Usages et Services du numérique

L’article 69 de la Loi pour une République numérique (octobre 1016) introduit la possibilité pour les collectivités de mettre en place des stratégies de développement des usages et services numériques. Il s’agit notamment de « favoriser l’équilibre de l’offre de services numériques sur le territoire ainsi que la mise en place de ressources mutualisées, publiques et privées, y compris en matière de médiation numérique ».

En lançant sa politique territoriale des Usages et des Services du Numériques, le Syndicat Mixte Ouvert Essonne Numérique poursuit plusieurs objectifs :

  • développer la cohérence du territoire en matière de services,
  • veiller à un aménagement numérique du territoire, en termes d’usages et de services, qui soient complémentaire aux infrastructures développées par Essonne Numérique,
  • coordonner les initiatives en matière de services et usages numériques et fédérer les acteurs du territoire, en développant les partenariats et la mutualisation,
  • accompagner le développement des services sur le territoire en répondant aux besoins des habitants et des acteurs du territoire,
  • encourager les projets d’innovation expérimentale qui puissent donner une longueur d’avance au territoire, le valoriser, renforcer son attractivité,
  • appuyer les politiques du territoire en utilisant le numérique comme effet de levier pour rendre ces politiques plus efficientes et accompagner les projets du territoire en incluant le numérique dans ses différentes dispositions,
  • rapprocher les services publics des citoyens, via les services numériques,
  • favoriser la relation des collectivités locales avec les usagers,
  • inscrire les projets dans une logique de développement durable. S’ils doivent participer à la compétitivité du territoire, les services numériques doivent aussi répondre aux enjeux d’accessibilité et d’appropriation de tous les publics et de tous les territoires, de développement de l’emploi, de formation, d’égalité des chances, d’amélioration de la qualité de la vie et de l’environnement.