Les études terrains démarrent !

Depuis la signature officielle du contrat avec le groupement d’entreprises (SOGETREL, AXIANS, EHTP) chargé du déploiement de la fibre optique, le projet d’Essonne Numérique avance au rythme soutenu attendu.

Ce marché, inauguré le 10 mai 2017, a démarré par une période de deux semaines intensives pour mettre en place l’organisation attendu à ce projet d’envergure.

Suite à cette phase de coordination, le groupement d’entreprises et Essonne Numérique ont travaillé en collaboration pour la conception des 1ères études de l’architecture du réseauEnsemble de matériels, y compris les canalisations, géré par un ou des opérateur(s)/distributeur(s) en amont du point de livraison permettant la distribution d’énergie électrique ou des services de communication.... fibre optique sur les 124 communes concernées.

Par la suite, le groupement a commencé dès le 1er Août les études terrains pour les 39 communes du 1er jalon. Cette phase d’études dure 5 mois, jusqu’à fin Décembre 2017 et s’élabore comme ceci :

  • Dans un premier temps, les équipes techniques vont rechercher des emplacements disponibles pour implanter les équipements centraux du réseau : les NROPoint de concentration d’un réseau en fibre optique où sont installés les équipements actifs et passifs à partir desquels l’opérateur commercial active les accès de ses abonnés. Il peut être exploité par un opérateur d’infrastructure, qui proposera alors le plus souvent des prestations d’hébergement, voire de transport optique vers ce... et les SRO. Les NROPoint de concentration d’un réseau en fibre optique où sont installés les équipements actifs et passifs à partir desquels l’opérateur commercial active les accès de ses abonnés. Il peut être exploité par un opérateur d’infrastructure, qui proposera alors le plus souvent des prestations d’hébergement, voire de transport optique vers ce... seront principalement des shelters (type poste de transformation Enedis) de 15m2 et les SRO des armoires de rue.
  • Dans un deuxième temps, ces études permettront de confirmer le nombre de prises à raccorder via un travail terrain assidu : comptage des boîtes aux lettres, photos, prises d’information auprès des riverains, auprès des syndics, auprès des bailleurs.
  • Enfin, les équipes du groupement interviendront sur les réseaux souterrains existants pour confirmer leur possible mobilisation, en ouvrant les chambres télécoms, en faisant des photos, et en aiguillant à l’aide du matériel approprié et en toute sécurité, afin d’occasionner le moins de gêne possible aux riverains. Les équipes relèveront également des informations sur les réseaux aériens existants (Orange, Enedis, etc), tout en prenant des photos des appuis et des câbles.

Explications détaillées sur les étapes d’un déploiement fibre optique : 

Présentation détaillé du projet d’Essonne Numérique sur les 124 communes de son périmètre : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *